Parent 1 et parent 2.

Parent 1 et parent 2.

Nous vivons une époque for­mi­da­ble car il n’est pas de jours sans sur­pris­es, nos lég­is­la­teurs pos­sè­dent une imag­i­na­tion sans bornes, de lois en lois ils con­coctent sans cesse des casse-têtes qui nous réjouis­sent. A qui appar­ti­en­nent les cerveaux dérangés qui inven­tent à longueur de temps des nou­veaux moyens de déstruc­tur­er la société ? S’attaquer ain­si aux valeurs retrans­mis­es de généra­tion en généra­tion est incom­préhen­si­ble. A quel obscur pro­jet obéis­sent ces destruc­teurs de la famille ? Ils attisent la haine envers un mod­èle adop­té depuis des mil­lé­naires, à savoir le cou­ple femme-homme et les enfants qui en seront les fruits. Impos­er…

Read More
C’était mieux avant.

C’était mieux avant.

Voilà bien des pro­pos qui fleurent bon les passéistes, les vieux blan­chis sous le harnois, les nos­tal­giques du passé, les vieil­lards chenus, les aigris, les retraités et si j’osai un gros mot les lau­da­teurs du maréchal. Peut être ont ils torts ces admi­ra­teurs d’un passé révolu. Allez dire aux jeunes femmes mod­ernes que se ren­dre au lavoir munic­i­pal et s’agenouiller pour laver du linge était un plaisir indi­ci­ble. Expliquez aux cuisinières d’aujourd’hui qu’avant l’intrusion du micro-ondes, elles per­daient un temps pré­cieux à miton­ner des petits plats pour leurs familles. Don­nez des raisons aux femmes libérées qui assu­ment leur sex­u­al­ité en…

Read More
Le retour du glyphosate…

Le retour du glyphosate…

Le lob­by des empoi­son­neurs a encore frap­pé. Les autorités en charge de ce dossier, le glyphosate, esti­ment que le délai pour sup­primer ce poi­son sera sans doute insuff­isant. D’où la pro­lon­ga­tion de l’utilisation de cette arme létale. Si les gilets jaunes obti­en­nent l’utilisation de référen­dums afin de con­naitre l’opinion des électeurs sur des sujets majeurs, je sug­gère d’utiliser ce moyen afin de pos­er une ques­tion sim­ple. Celle-ci se décom­pose en deux répons­es pos­si­bles. Pre­mière propo­si­tion : voulez vous manger une nour­ri­t­ure bio donc saine ou deux­ième propo­si­tion : voulez vous une nour­ri­t­ure gavée de pes­ti­cides tous plus ou moins nocifs…

Read More
Où sont les vedettes d’antan?

Où sont les vedettes d’antan?

Cette ques­tion mérite d’être posée. En effet dans un passé récent le ciné­ma français était pourvu d’acteurs qui méri­taient l’appellation de mon­stres sacrés. L’empreinte lais­sée est indélé­bile. Les per­son­nages qu’ils avaient incar­né res­teront pour longtemps dans l’imaginaire col­lec­tif.  Or aujourd’hui bien peu d’acteurs pos­sè­dent l’épaisseur d’un Gabin, d’un Bourvil.  Qui peut rivalis­er avec les Delon, les Bel­mon­do?  Depar­dieu peut être car il pos­sède une force qui aurait du faire de lui un égal des plus grands. Sans doute n’a t-il pas eu des rôles à sa mesure où n’a t-il pas joué le jeu? Le ciné­ma français a certes gardé un…

Read More
Louis <span class=XVI et l’avenir de nos enfants." title="maxresdefault">

Louis XVI et l’avenir de nos enfants.

En quoi Louis le seiz­ième se préoc­cu­­pait-il de l’avenir de nos enfants ?  Le lien n’est pas évi­dent.  Pour­tant tous les par­ents dignes de ce nom cherchent à pro­cur­er à leurs enfants un avenir sere­in et exempt de dif­fi­culté.  Pour le roi Louis l’avenir de sa progéni­ture n’était pas placé sous les meilleurs aus­pices.  Sub­odor­ant que les jours heureux étaient du domaine du passé, son avenir ne présen­tait pas des jours radieux.  De fait le 21 jan­vi­er lui fût fatal et l’avenir de ses enfants devint la moin­dre de ses réflex­ions.   Si la bour­geoisie d’argent a rem­placée l’aristocratie, cela n’exonère pas…

Read More