Deux héros au walhalla.

Deux héros au walhalla.

Pour être con­sid­éré comme un héros, deux solu­tions s’ouvrent à nous. Pre­mière­ment si nous voulons nous cein­dre le front d’une couronne de lau­ri­er et défil­er sous les arcs de tri­om­phe avec les vivats d’une foule avide de con­tem­pler des héros. Il suf­fit de jouer au foot et de gag­n­er une coupe quel­conque. Si plus hum­ble­ment vous êtes par­ti­san de la sec­onde solu­tion. Il vous fau­dra franchir une étape peu alléchante. Le pas­sage obligé pour obtenir le statut de héros est d’entrer au wal­hal­la escorté de walkyries. C’est à dire plus prosaïque­ment de mourir au com­bat. Les com­man­dos de Pier­re­pont et…

Read More
Nous allons tous mourir.

Nous allons tous mourir.

Nous allons tous mourir. Voila bien un tru­isme que l’on ne peut imput­er aux fake news. Néan­moins si l’on prends la peine de don­ner tout son sens à cette phrase. Il est clair que cette annonce ne s’adresse pas à une per­son­ne en par­ti­c­uli­er. Non c’est la pop­u­la­tion mon­di­ale qui à terme est con­cernée. Elle risque l’anéantissement total, l’éradication défini­tive. Faisant écho au titre d’un livre de Pac­calet: l’humanité dis­paraitra, bon débar­ras: Tout être sen­si­ble à la dis­pari­tion pro­gram­mée des insectes et des mam­mifères peut légitime­ment s’interroger sur l’avenir de l’homme. Il est avéré que les oiseaux, les insectes, la…

Read More
Deux poids- deux mesures…

Deux poids- deux mesures…

On ne dira jamais suff­isam­ment fort que l’information que l’on ingur­gite à longueurs de temps est par­tiale. elle sélec­tionne, elle min­imise, elle omet, elle met en valeur. Le deux poids deux mesures est appliqué avec un acharne­ment qui frise la pro­pa­gande sovié­tique. Les églis­es brû­lent, qui s’en soucie. La presse a d’autres chats a fou­et­ter. Une mosquée est taguée, cela fait la une des jour­naux. Une syn­a­gogue est men­acée la licra monte au créneau et immé­di­ate­ment les forces de l’ordre mon­tent la garde. Lorsque daech appli­quait la charia et coupait des têtes de préférence de chré­tiens. Bien peu se rassem­blaient…

Read More
L’enfer est pavé de bonnes intentions !

L’enfer est pavé de bonnes intentions !

Une for­mule fit florès en son temps. Tu gag­n­eras ton pain quo­ti­di­en à la sueur de ton front. Mais heureuse­ment nous vivons une époque for­mi­da­ble et nous vivons dans un pays for­mi­da­ble. Aujourd’hui la valeur tra­vail est décriée. Le seul aspect posi­tif que l’on retire du tra­vail est le salaire afférent. Car nul besoin de s’échiner sur une terre ingrate. Nul besoin d’être pourvu d’un emploi débil­i­tant et répéti­tif. En effet pourquoi s’obstiner à per­dre son temps dans un emploi chronophage, alors qu’il est si doux de ten­dre sa sébile à l’état dis­pen­sa­teur de félic­ités. Celui-ci pour­voyeur de sub­ven­tions divers­es…

Read More
Feue notre dame..

Feue notre dame..

Une fois encore il est mal­heureux de con­stater que seuls les événe­ments trag­iques rassem­blent les français. Cet incendie en rav­ageant notre Dame a sus­cité dans le monde occi­den­tal une émo­tion con­sid­érable. Ce sym­bole de la chré­tien­té est chargé d’une dimen­sion qui dépasse les cli­vages idéologiques. Ceux ci mis en som­meil pour une durée que l’on peut espér­er du même ordre que celle générée par les événe­ments du Bat­a­clan ou de Char­lie heb­do. C’est à dire le temps de l’hébétude, puis de la sidéra­tion peut être de la colère, puis pour mod­ér­er les éventuels déra­pages, nous avons droit au sem­piter­nels pro­pos…

Read More