Auteur/autrice : Gilles Rochard

année 2021.  Avenir et perspectives.

année 2021. Avenir et perspectives.

L’an­née 2020 s’est achevée dans un marasme économique et san­i­taire que peu d’o­r­a­cles avaient prédit. Nous fument soumis à un défer­lement de mesures vex­a­toires.  Nos lib­ertés les plus élé­men­taires furent mis­es à l’en­can.  Inter­dic­tion de cir­culer sans être muni d’un ausweis aux normes édic­tées par un pou­voir tatil­lon.  Sur­veil­lance de la pen­sée.  Notre libre arbi­tre mis sous l’éteignoir. Ain­si aba­sour­di par la pres­sion médi­a­tique, nous per­dons tout sens com­mun. Après cet essor­age men­tal, com­ment ne pas souhaiter une année 2021 de meilleure qual­ité. Pour­tant il faut être doté d’un opti­miste au dessus de la moyenne pour apercevoir une lueur d’e­spoir. …

Read More
Mon nouveau roman: Le pont de la rivière Kibali

Mon nouveau roman: Le pont de la rivière Kibali

Il est des adages qui défient les siè­cles. Résis­tant à l’usure du temps, un de ceux-ci est tou­jours d’ac­tu­al­ité, ne dit-on pas que l’ap­pétit vient en mangeant? Cette asser­tion doit con­tenir une part de vérité car des généra­tions ont validé cet apho­risme. Les puristes en recherche du mot idoine, risquent de four­bir leurs argu­ments en faveur d’adages ou d’apho­rismes. Mais là n’est pas l’important. De fait, j’ai suc­com­bé au charme de ce dic­ton. Certes, en le détour­nant quelque peu. Ain­si mon appétit est apparu en écrivant. Sol­lic­ité par des âmes ten­ta­tri­ces pour écrire ma bio, j’avais cédé, sans oppos­er une…

Read More
Je vais te faire courir le rouquin !

Je vais te faire courir le rouquin !

Sor­tie de son con­texte, cette phrase ne se prête pas à la con­tro­verse. Pour­tant elle fut pronon­cée par un homme poli­tique adepte des bons mots. Jean marie Le Pen lui-même, lors d’une com­mé­mora­tion au mon­u­ment aux morts de Fer­­ney-Voltaire. Or, ce pro­pos ne déclen­cha pas à l’époque de polémiques stériles et de débats inutiles. Quelques décen­nies plus tard, un procès en sor­cel­lerie sera mis en œuvre par l’a­pos­tro­phe que fit un arbi­tre de touche à l’en­con­tre d’un entraineur adjoint de couleur. D’un pro­pos anodin on fit mon­ter au créneau tous les indigénistes et autres racial­istes pour­fend­eurs de l’homme blanc. Aidés…

Read More
Combien sont-ils ?

Combien sont-ils ?

Voilà un secret bien gardé qui sus­cite bien des inter­ro­ga­tions. Alors que des chercheurs sont à la pour­suite du graal, d’autres s’échi­nent infati­ga­bles à la recherche du tré­sor des tem­pli­ers. Cer­tains fouil­lent avec abné­ga­tion les envi­rons de Rennes le château dans l’e­spoir d’é­claicir le mys­tère qui entoure la for­tune de l’abée Saunière. Sans oubli­er ceux qui s’achar­nent à plonger dans les eaux du lac Toplitz à la recherche du tré­sor des nazis. Des auda­cieux s’imag­i­nent percer le mys­tère de l’At­lantide, alors que des opti­mistes traque­nt à longueurs de temps le mon­stre du Loch Ness. On peut ajouter que des incer­ti­tudes perdurent…

Read More
Macron sur les traces de Staline.

Macron sur les traces de Staline.

Lib­erté, mot mag­ique pro­pre à enflam­mer les foules. Lib­erté. A l’évo­ca­tion de ce mot le rationnel est bal­ayé et l’ex­al­ta­tion des foules est à son parox­ysme. La lib­erté, mythe intem­porel fos­soyeur d’e­spérances brisées. La lib­erté est à l’o­rig­ine de l’émer­gence de dic­tatures sanglantes. Il est bon de garder en mémoire que la révo­lu­tion française de 1789 fit un usage immod­éré du mot lib­erté. De même les bolcheviques usèrent du même strat­a­gème avec le suc­cès que l’on sait. Toutes les révo­lu­tions adop­tèrent la même thé­ma­tique pour abouch­er des mêmes tra­vers, à savoir les mas­sacres d’innocents. Aujour­d’hui Macron le joueur de bonneteau…

Read More
%d blogueurs aiment cette page :