demain l’immortalité ?

demain l’immortalité ?

demain l’immortalité ?

Qui sont-ils ceux qui nous annon­cent l’immortalité pour demain? des bon­i­menteurs , des vendeurs de bretelles, des sophistes, des utopistes, des com­plo­tistes, des humoristes, des illu­sion­nistes ou des avant-gardistes. Il est vrai que ce pro­gramme est alléchant, ne plus mourir est pour beau­coup une promesse qui à le goût du miel. La plu­part d’entre nous seraient sat­is­faits du pro­longe­ment de notre vie de quelques dizaines d’années, mais l’annonce qui nous est présen­tée ouvre des hori­zons enchan­tés. Ce n’est pas 10 20 ou 30 ans, non c’est 200, 300, ou 500ans qui seront bien­tôt la norme.
La méth­ode qui autoris­era cette espérance de vie longue comme un jour sans pain est sem­ble t-il celle de l’homme aug­men­té. C’est à dire copi­ant en cela la mécanique auto, nos pièces internes présen­tant une usure pronon­cée se ver­ront rem­placées par une neuve.

Nous voici pourvus d’un estom­ac en fer forgé, d’un genou en titane, d’un poumon résis­tant aux fumées de cig­a­rettes, d’un cœur de sportif de haut niveau, d’un cerveau capa­ble de maîtris­er la mécanique quan­tique.
Notre apparence physique sera sta­bil­isée à notre con­ve­nance. Tout ceci parait idyllique, peut-être occul­tons nous cer­tains aspects qui seront dif­fi­ciles à maîtris­er.

Gar­dons à l’esprit que l’enfer est pavé de bonnes inten­tions. l’écueil qui appa­raît si l’on réflé­chit à la dis­pari­tion de la mort est le nom­bre con­sid­érable d’humains qui peu­pleront la terre en quelques décen­nies. com­ment nour­rir cette marée humaine?  Con­sid­éra­tion sec­ondaire mais qui pos­sède son impor­tance, avons nous envis­agé le nom­bre de cadeaux que nous devrons offrir à nos descen­dants lors des fêtes mul­ti­ples qui parsè­ment notre cal­en­dri­er.  Com­bi­en d’enfants de petits enfants et d’arrières petits enfants allons nous engen­dr­er?  Allons nous con­v­ol­er en justes noces à de mul­ti­ples repris­es où allons nous accepter à nos cotés la même épouse ou le même époux durant 300 ou 400 ans?

Il existe une hypothèse des plus plau­si­ble. Cette immor­tal­ité restera sans doute l’apanage d’une classe dirigeante qui aura la sagesse de s’ acca­parer cet élixir de longue vie. assur­ant ain­si la cap­ta­tion du pou­voir au prof­it d’une oli­garchie qui n’a pas l’intention de partager.

Category : Réflexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :