En avoir ou pas ?

En avoir ou pas ?

En avoir ou pas ?

En avoir ou pas ? Cer­tains penseront que cette ques­tion ne présente aucun intérêt. D’autres risquent d’interpréter  cette inter­ro­ga­tion comme une indi­ca­tion.  Ce manque d’intérêt ne cache t-il pas une prise de posi­tion qui refuse de s’afficher ? L’histoire a démon­tré que les plus grands ont tou­jours con­sid­éré ce pos­tu­lat avec la plus grande atten­tion. Des fig­ures mar­quantes de l’histoire de France ont opté pour en avoir, lais­sant aux avor­tons l’autre solu­tion. L’idée de ne pas adopter cette pos­ture parue incon­grue à des hommes qui se voulaient vir­ils.

En avoir ou pas n’effleuraient en aucun cas nos ancêtres les gaulois qui démon­traient sur les champs de bataille que ce ques­tion­nement ne souf­frait d’aucune con­tes­ta­tion.  Seuls des esthètes déca­dents pou­vaient accepter la sec­onde solu­tion.  Que retiendraient les écol­iers d’aujourd’hui si des Verc­ingé­torix, des Hen­ri IV, des Clo­vis, des D’artagnan n’avaient pas clamé haut et fort qu’ils en avaient ?

Dans la vie d’un homme des sit­u­a­tions par­fois néces­si­tent que celui qui se revendique comme un mâle, un vrai, un dur doit se con­fron­ter au dilemme : en avoir ou pas ?  Son avenir dans la société est con­di­tion­né par sa réponse.  Pos­i­tive et ses con­tem­po­rains lui réserveront une place de choix. En cas con­traire sa posi­tion sera frag­ilisée, les femmes lanceront des regards dés­ap­pro­ba­teurs qua­si accusa­teurs.  Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il sera ostracisé, mais pas loin.

Tout n’est pas per­du, si enfin il accepte de retrou­ver sa place par­mi ses sem­blables, c’est jouable, un peu de per­sévérance et il pour­ra à nou­veau marcher dans la rue la tête haute car il aura tranché.  En avoir ou pas.  Enfin il s’examinera dans une glace et sans fausse honte retrou­ver la con­fi­ance en soi qu’il avait peut être per­due.  D’un geste vir­il il lis­sera avec deux doigts la mag­nifique paire de mous­tache qui l’autorisera enfin de dire j’en ai.

Category : Réflexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :