En l’an de grâce 2019

En l’an de grâce 2019

Il est d’usage de pren­dre en début d’année des bonnes réso­lu­tions. Avant d’évoquer celles-ci, il m’apparait qu’il n’existe pas de moments plus oppor­tun pour souhaiter une bonne année à toutes les per­son­nes pos­sé­dant  la patience de lire mes élu­cubra­tions.  Ceci dit reprenons le cours de nos réflex­ions.  Quand je dis nos je pense aux miennes, car je solil­oque sans cesse sans me voir oppos­er des con­tra­dicteurs appor­tant des argu­ments capa­bles de me désta­bilis­er.  Il est vrai que mes réso­lu­tions pour la nou­velle année  n’apporteront aucun change­ment notable dans le déroule­ment des événe­ments qui sec­ouent la planète. Donc peu importe si je par­le tout seul.  Je me con­tenterai d’évoquer les bonnes réso­lu­tions que les grands de ce monde devraient adopter.  Il en est peu qui soient réal­is­ables, la seule que je pré­conis­erai est que cha­cun fiche la paix à son voisin.  La paix royale que l’on peut offrir à celui-ci n’a pas de prix.   Mais soyons réal­iste, ce vœux pieux restera à jamais du domaine de l’utopie.  Les hommes  con­tin­uerons à s’écharper aux noms d’idéologies empreintes de bons sen­ti­ments qui accouchent le plus sou­vent sur une bar­barie sanglante.   Alors tant pis l’année 2019 sera sem­blable à celles du passé et nous con­tin­uerons d’espérer en vain de décou­vrir le par­adis sur terre.

Category : Actualités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :