Les islamistes veulent notre peau !

Les islamistes veulent notre peau !

Les islamistes veulent notre peau !

J’ai regardé une vidéo qu’un cama­rade a partagé. Celle-ci est de la caté­gorie que l’on cache au grand pub­lic. Celle qui envoie Marine Le Pen en cor­rec­tion­nelle. J’ai regardé l’horreur des exé­cu­tions de chré­tiens. Un par un ils sont tués d’une balle dans la tête, par­fois une sec­onde salve est néces­saire si la vic­time récal­ci­trante a des soubre­sauts. Ces actes d’une bar­barie com­pa­ra­ble aux crimes des nazis ou de la tché­ka sovié­tique démon­trent un manque d’humanité total. Ces hommes sont des mon­stres, ils ne méri­tent pas le qual­i­fi­catif d’hommes. ce sont des bêtes sauvages qui tuent au nom d’une idéolo­gie dia­bolique.

Qui sont-ils ? Ce sont des islamistes, enfin c’est le voca­ble util­isé par les médias, soucieux de ne prêter le flanc à une jus­tice prompte à sanc­tion­ner les impru­dents. A con­trario si je rem­place le terme islamisme par islam, je deviens de fac­to un islam­o­phobe répug­nant à pen­dre haut et court. Surtout pas d’amalgame cri­ent à tous vents les sen­tinelles de la bien-pensence. De recon­naitre que l’islam véhicule la vio­lence au détri­ment des non musul­mans déclenche chez les col­la­bos des nausées inco­ercibles.
C’est à des­sein que j’emploie le terme de col­la­bos. Si l’on com­pare l’invasion alle­mande à l’aide de blind­és au défer­lement des musul­mans nan­tis d’un balu­chon, il est navrant de con­stater dans les deux cas l’émergence d’individus éprou­vant de la sym­pa­thie pour l’occupant.
Com­bi­en de temps allons nous atten­dre le réveil des forces patri­otes pour con­tr­er cette poli­tique religieuse con­traire à tous nos principes ? Si nous tar­dons trop, le réveil sera douloureux et sanglant car les argu­ments de nos adver­saires sont expédi­tifs.

Category : Actualités , Réflexion

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :