Morts pour la France.

Morts pour la France.

Morts pour la France.

Nous venons de pay­er un lourd trib­ut à la défense de la lib­erté. 13 de nos cama­rades ont don­né leurs vies dans le désert sahélien en pour­chas­sant les dji­hadistes.
Ils con­nais­saient les risques encou­rus dont la mort n’est pas la moin­dre. Tout sol­dat accepte le fait de don­ner la mort et de mourir pour sa patrie. Il n’est pas à la sol­de d’un gou­verne­ment mais au ser­vice de sa nation et pour cela n’a pas à dis­cuter du bien fondé d’une inter­ven­tion mil­i­taire.
Pour cela nous devons saluer l’ab­né­ga­tion de nos sol­dats. Ils se bat­tent dans des con­di­tions dif­fi­ciles con­tre des troupes qui refusent l’af­fron­te­ment direct. C’est une tac­tique de guéril­la qui est éminem­ment dif­fi­cile à com­bat­tre du fait de l’ap­pui d’une pop­u­la­tion soit soumise, soit com­plice. Gar­dons à l’e­sprit que l’is­lam est le lien qui per­met aux dji­hadistes de se fon­dre dans la pop­u­la­tion.
Notre pays a déjà con­nu des sit­u­a­tions qui présen­taient des simil­i­tudes. L’In­do­chine et l’Al­gérie furent des théâtres d’opéra­tions prop­ices à la guéril­la, mais celle-ci s’ap­puyait sur une idée poli­tique. L’Indépen­dance. Alors que la guéril­la sahéli­enne a pour doc­trine, la reli­gion.
De fait notre stratégie est-elle la bonne et vise t‑elle les bons objec­tifs ?
Mais nous à l’ar­rière pou­vons con­tester, ou pas, les engoue­ments guer­ri­ers de nos dirigeants.
Que défendons nous au Sahel ? La démoc­ra­tie certes pas ; l’u­ra­ni­um du Niger, peut-être. A moins que nous ser­vons des intérêts géo stratégiques des­tinés à défendre les ves­tiges de notre pré car­ré.
Com­ment com­pren­dre nos dirigeants qui pro­fessent l’am­bi­tion de frein­er la vague de l’is­lam poli­tique qui défer­le sur le Sahel et ne font rien pour ralen­tir l’ex­pan­sion de l’is­lam dans notre pays ? On pour­rait même penser qu’ils encour­a­gent ce mael­ström religieux.
Vient le temps des ques­tions.
Pourquoi faire tuer nos valeureux sol­dats loin de chez nous et laiss­er la gan­grène islamique se propager sur notre sol ? Bien qu’ayant quelques idées sur la réponse, je laisse à la sagac­ité des lecteurs le soin de les éclair­er.

Category : Actualités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :